Le métier d’Analyste programmeur – Développeur

1) Description du métier

L’analyste programmeur, maintenant appelé développeur conçoit ou améliore des programmes informatiques. Il analyse les besoins des utilisateurs et organise la solution technique du traitement informatique. Il réalise un cahier des charges fixant les besoins des utilisateurs et décrivant les solutions techniques envisagées. Pour écrire un programme il utilise des logiciels prêts à l’emploi qu’il adapte aux besoins spécifiques de son programme. Ces logiciels de travail permettent au développeur d’orienter son activité de plus en plus vers l’analyse. En fin de parcours, il procède à des essais et participe au lancement des applications.

2) Les missions

• Analyser les besoins du client, ses obligations et ses contraintes Rédiger un cahier des charges précisant les solutions techniques
• Faire la conception technique et le codage
• Réaliser des tests auprès d’utilisateurs
• Concevoir des notices d’installation et des guides utilisateurs
• Maintenir le produit
• Encadrer, éventuellement, plusieurs programmeurs

5

3) Formations

Le bac +2 (BTS ou DUT en informatique) est le minimum requis pour accéder à au métier d’analyste programmeur.

Les recruteurs sont davantage à la recherche de titulaires d’un diplôme niveau bac +5 avec une école d’ingénieurs ou spécialisée.

1

4) Débouchés

Les analystes-programmeurs titulaires de ce diplôme trouvent de belles opportunités dans les Entreprises de services du numérique (ESN) et chez les éditeurs de logiciels. L’un des atouts pour s’insérer dans le monde du travail : la polyvalence. L’évolution la plus logique de l’analyste-programmeur est celle de chef de projet informatique. Toutefois, avec une formation complémentaire, il peut aussi devenir développeur multimédia.

5) Compétences

• Maîtrise de l’informatique dont la connaissance des différents langages de programmation
• Savoir travailler en équipe
• Un grand sens de l’écoute
• Bonne capacité d’adaptation
• Rigueur et précision
• Maîtrise de l’anglais indispensable

5) Rémunération

Le salaire de l’analyste-programmeur dépend de son expérience, du type de projet qu’il suit et de l’entreprise qui l’emploie. Sa rémunération oscille entre 30 000 € et 55 000 € bruts annuels.