Le métier d’Ingénieur Réseaux et Télécommunications

1) Description du métier

Le métier d’ingénieur réseaux et télécommunications s’axe sur 2 principaux points :

Rechercher, développer, produire
En recherche et développement, l’ingénieur télécoms et réseaux expérimente de nouvelles technologies afin de rendre les techniques de communication toujours plus performantes dans la téléphonie fixe ou mobile, Internet, la fibre optique… Il crée des équipements ou services de télécommunications pour des applications diverses : téléphonie mobile, GPS, communication par satellite, radars… Il devient chef de projet lorsqu’il définit l’architecture globale d’un nouveau produit.
En production, l’ingénieur supervise la fabrication de téléphones, la mise en place de centraux téléphoniques.

Installer et vendre
À l’interface entre les constructeurs de matériels et les utilisateurs, il met en place les réseaux de communication. Objectif : organiser la circulation de l’information entre les différents services d’une entreprise ou entre l’entreprise et l’extérieur. Il adapte alors les matériels et les logiciels aux besoins de la société et étudie des solutions pour de nouveaux usages.
Chez les opérateurs, il peut occuper la fonction d’ingénieur d’affaires. Spécialiste du projet sur mesure, il détermine les besoins du client, les traduit en solutions techniques, établit un devis et assure le suivi de la réalisation du chantier.

2) Les missions

Parmi les responsabilités importantes de son travail, l’ingénieur réseaux doit savoir:
• Concevoir, développer, expérimenter et installer des systèmes de réseaux et de télécommunication performants,
• Maîtriser les technologies de pointe (microélectronique, informatique…) et se tenir informer des innovations permanentes dans ce domaine,
• Coordonner les études nécessaires avant la mise sur le marché,
• Etre à l’écoute des besoins des clients qui diffèrent d’une entreprise à une autre,
• Pouvoir coordonner une équipe de techniciens lors d’une installation ou d’une réparation,
• En fonction de son poste, l’ingénieur réseaux et télécoms peut être chargé de vendre des systèmes existants. Il doit donc s’adapter à tout type d’interlocuteur.
• Maîtriser l’anglais pour pouvoir communiquer avec ses collègues et ses clients étrangers ou lire des publications étrangères.

5

3) Formations

Doté de compétences et de connaissances techniques pointues, l’ingénieur télécoms et réseaux est passé par de longues études (bac+ 5). Mais les recruteurs privilégient souvent les ingénieurs formés par une école spécialisée en réseaux et télécoms, ou en électronique.

• Après le BAC, les écoles d’ingénieurs recrutent les candidats sur dossier puis sur entretien et/ou après un examen. La sélection est rude car les places sont chères et peu nombreuses. Un diplômé bac + 2 ou plus peut également intégrer ces écoles.

• L’université, via un Master en informatique (bac + 4/5), est également un moyen d’accéder à la profession.

2

4) Débouchés

Le secteur de la télécommunication ne cesse d’évoluer vers la conception et l’installation de systèmes toujours plus rapides et performants. Les postes sont donc nombreux à la fois au sein de grandes entreprises (France Telecom, Bouygues…) ou bien encore des sociétés de services qui mettent leurs compétences au service d’autres sociétés. L’armée est également un secteur qui développe ses propres systèmes et recrute des ingénieurs spécifiques.
Si l’ingénieur réseaux travaille au sein d’une entreprise, il peut, avec l’expérience, superviser une équipe d’ingénieurs puis devenir directeur de son service. Il peut également créer sa propre société de services.

5) Compétences

Les ingénieurs télécoms et réseaux possèdent une excellente culture scientifique. Ils sont également curieux, souvent passionnés par les nouvelles technologies et dotés d’un esprit d’innovation.
Qu’il s’agisse de conception d’un réseau d’entreprise ou de maintenance, l’ingénieur télécoms et réseaux doit également comprendre les besoins de ses clients et leur expliquer de façon simple les solutions les mieux adaptées. Si celui­ci conçoit un système, il doit être capable d’établir des devis, de gérer à la fois les aspects techniques et financiers.

6) Rémunération

Salaire brut mensuel d’un débutant : 2900 €