Le métier d’Architecte solutions Cloud

Description du métier et Les missions

Derrière le terme encore obscur de « cloud computing » se cache un concept simple : il s’agit d’un service de stockage de données sur des serveurs installés dans des data centers. Le rôle de l’architecte ou ingénieur spécialisé en cloud computing va de la programmation à la mise au point d’algorithmes, en passant par la création d’outils et la gestion de la sécurité.
Il travaille le plus souvent pour des éditeurs de logiciels, mais il peut aussi exercer son métier directement au sein des entreprises. Dans ce deuxième cas, il travaille en collaboration avec les autres services.

5

Formations

Pour parvenir à ce métier, il faut un Doctorat, un diplôme d’ingénieur ou d’ingénierie informatique.

Le diplôme d’Expert en Système Informatique d’INGETIS répond à toutes les contraintes pour acquérir les compétences de ce métier.

Les compétences requises sont très diverses et précises :

Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires
• Connaissance approfondie des concepts et techniques d’architecture des systèmes et réseaux
• Connaissance approfondie des technologies, protocoles et outils des systèmes de communication et de télécommunication
• Notions de base sur la réglementation et les procédures relatives aux marchés publics

Savoirs sur l’environnement professionnel
• La réglementation en matière de protection des données personnelles
• Les normes et procédures de sécurité et la législation sur la sécurité
• Les besoins de son environnement de travail

Savoir-faire opérationnels
• Maîtriser les différentes architectures matérielles, au moins un système d’exploitation usuel et au moins un langage associé (et un langage de commandes)
• Maîtriser les outils et technologies reliés à la gestion d’un réseau
• Maîtriser les techniques de diagnostic et de suivi des performances du système et être capable de proposer des solutions
• Maîtriser les outils et logiciels d’analyse et de métrologie
• Maîtriser l’ensemble des méthodologies de la conduite de projet
• Garantir la sécurité du système d’information dans son ensemble
• Faire respecter les procédures de sécurité
• Maîtriser les techniques de management d’équipe
• Gérer les situations d’urgence
• Conduire des négociations avec des partenaires internes et externes

Compétences linguistiques
• Anglais : Expression écrite et orale : niveau 2
• Anglais : Compréhension écrite et orale : niveau 2

2

Débouchés

Le métier étant très jeune, il n’est pas rare de voir des informaticiens confirmés se tourner vers cette spécialisation, à la recherche de nouveaux défis. Un architecte cloud justifiant d’une certaine expérience peut ensuite prendre la responsabilité de projets ou encadrer une équipe. Bon à savoir Selon une étude IBM, le nombre d’entreprises ayant adopté le cloud computing de manière substantielle devrait passer de 13 % en 2011 à 41 % d’ici trois ans.

Rémunération

D’après l’étude de rémunération 2013 de Hays, le salaire d’un architecte dans l’informatique et les télécoms varie entre 45 000 et 60 000 euros brut par an en fonction de son expérience. Avec une spécialisation en cloud computing, il devient possible de négocier une rémunération plus élevée

Options conseillées pour accéder à ce métier